L'œuvre Aster

  • Accueil
  • Découverte & patrimoine
  • L'œuvre Aster
Projection animée des loups, oeuvre Aster sur la voute du barrage de Saint-Etienne-Cantalès

L'œuvre ASTER est une commande publique soutenue par le ministère de la Culture, la Communauté de Communes de la Châtaigneraie Cantalienne (maître d’ouvrage), le Département du Cantal, les Communes de Laroquebrou, Saint-Etienne-Cantalès, Saint-Gérons et EDF.

Souvent les barrages hydro-électriques adoptent la forme d’un coquillage. C’est tout particulièrement vrai pour celui de Saint-Étienne-Cantalès. Inauguré par le général Charles De Gaulle le 1er juillet 1945, sa construction a été effectué pendant l’Occupation ; le chantier, dirigé par un ingénieur qui était aussi le responsable départemental de l’Armée Secrète, fut une base d’appui pour la Résistance.

Un ciel de Libération

Le projet, consistait d’abord à dessiner un ciel d’étoiles de mer sur la coquille qu’offre le barrage. Oui, mais quelles étoiles ? Quel ciel ? Pourquoi pas, justement, le ciel de la Libération, celui du 8 mai 1945 ? A cette nuance près qu’il ne s’agit pas seulement de reconstituer les constellations qu’on pouvait voir, cette nuit-là, au dessus du barrage, mais plutôt un ciel en quelque sorte mondial.

L'œuvre juxtapose ainsi, le ciel tel qu’on pouvait le voir dans le Cantal le 8 mai 1945, et tel qu’on pouvait le voir, à la même date, au Cap de Bonne Espérance : Orion, Petit Chien, Gémeaux, Cancer, Hydre femelle, Lion, Lynx. Mais donc également : Loup, Centaure, Mouche ou Abeille, Carène, Poisson volant, Colombe, Grand Chien.

De véritables étoiles... de ciel et de mer !

Moulées sur de véritables étoiles de mer, les 300 étoiles dont se constelle le barrage se déclinent en trois tailles. Les plus grosses, celles qui constituent les points qui dessinent les constellations, sont recouvertes d’un émail photoluminescent, qui absorbe la lumière du soleil le jour et la restitue lorsqu’arrive la nuit.
Entre chien et loup, les deux constellations qui se situent à chaque extrémité du barrage sont celles qui s’allument.
Les autres seront recouvertes d’un émail platine, qui a la caractéristique de refléter la lumière du soleil. Elles brillent donc en plein jour, attirant l’œil de loin.
C’est donc un ciel changeant, en mouvement, un ciel vivant comme l’est le vrai ciel, dont toutes les étoiles après tout ne « s’allument » pas en même temps, que propose l’installation.

Delphine Gigoux-Martin, artiste qui a créé l'oeuvre Aster à Saint-Etienne-Cantalès

L'Artiste

Delphine Gigoux-Martin

Née en 1972, Delphine Gigoux-Martin étudie l’histoire de l’art et l’archéologie à Clermont-Ferrand, ville où elle est toujours installée.

Son travail d’artiste a toujours été influencé par la nature et la culture et plus précisément le rapport entre humanité et naturalité. Elle conçoit ses œuvres et expositions à travers plusieurs techniques de représentation : sculpture, dessin, installations, vidéo, pour questionner le monde et le sens que l’on lui donne en ouvrant le champ des dialogues.

Dans ses œuvres, le réel se mêle au mythe, à l’abstrait, à l’imaginaire pour que chacun puisse interpréter, se questionner. Cette confrontation entre des forces opposées est une source d’inspiration constante pour l’artiste.

Visuel de présentation de l'oeuvre Aster

En savoir plus

L'oeuvre !

Le projet Aster, a également donné naissance à un film documentaire. Il présente la création d’ASTER, au fil des saisons, et prend la forme d’un double portrait croisé. En donnant à voir les différentes étapes de la création de la pièce, le film est un portrait de l’artiste au travail, en parallèle il trace les contours d’un territoire géographique et humain.

L’étude du projet, Delphine Gigoux-Martin l'a également présenté sous la forme d’un livre. Véritable édition originale de l’artiste, il se déplie en 2 ou 3 volets avec des calques, des découpes-laser et des papiers fins. Ce livre d’artiste révèle l’histoire d’une démarche plastique où les images, dessins et textes en donnent toute la poésie.

Infos pratiques

  • Point de vue
    Plateforme aménagée devant l’œuvre à l’entrée du barrage, côté Saint-Etienne-Cantalès ;
    2 rue Aster - 15150 Saint-Etienne-Cantalès.

  • En journée, au crépuscule, au début de nuit
    3 moments pour 3 ambiances.
    Les vidéos se déclenchent à la tombée de la nuit. Chaque jour de la semaine correspond à un cycle de dessins animés. Le temps de projection varie selon les saisons.

  • Stationnement
    - côté Saint-Etienne-Cantalès au belvédère,
    - côté Saint-Gérons à Renac Plage

7 jours - 7 astres

Un recit chaque soir

Chaque jour de la semaine, dont les noms convoquent les 7 astres visibles à l’œil nu, les projections à la tombée de la nuit déroulent leurs récits lumineux sur la voûte du barrage. Toutes les vidéos ont leur propre récit avec les animaux des constellations mais aussi les fantômes possibles d’autres animaux. Ainsi le lundi, le loup s’éveille avec les ombres animées qui narguent les poissons volants. Ou encore, le samedi, la baleine émerge de la carène pour rejoindre les eaux du lac ; quand le dimanche, passant sur la constellation du loup les cerfs sortent du bois tandis qu’à l’ouest le chien se frotte sur la paroi. A chaque soir, son récit en noir et blanc

Logo de la commune de Saint Etienne Cantalès dans le Cantal
  • Fax : 04 71 46 42 10

  • E-Mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Horaires d'ouverture de la Mairie
Lundi de 8 h à 12 h et de 13h30 à 18h30
Jeudi de 8 h à 12 h et de 13h30 à 17 h
Permanence du Maire

Lundi, mardi, jeudi : de 14 h à 16 h

Conception & réalisation :
Alta Prod web & print, agence de communication